Devenu l’indispensable en vacances, le GPS trône en guide suprême sur notre pare-brise. Ce petit robot nous dicte notre route, décidant des chemins à suivre, nous évitant les embouteillages et autres désagréments. Il est si mignon avec sa voix suave, si pratique, si indispensable ! Mais pourquoi le remettre en question ?

Voyons sa face cachée.

Pendant qu’il « pense » pour nous. Qu’en est t-il de notre sens de l’orientation ? Celui là est en vacances. Repos ! Là réside un premier soucis. Au lieu de muscler notre sens de l’orientation, nous le laissons aller à l’oisiveté. Ainsi, il dégénère. Avez-vous remarqué que, lorsque vous êtes guidés par votre GPS, vous pouvez aller 3 fois au même endroit sans jamais vous souvenir du chemin ? Alors que lorsque l’on n’utilise pas cet outil, on se rappelle et nous sommes même capable de retrouver ce chemin dès le 2ème rendez-vous !

Ce robot nous balade donc du point A au point B. Mais où se trouve notre liberté / responsabilité / indépendance dans tout cela ? À quel moment acceptons nous volontairement de quitter le chemin tout tracé pour explorer des contrées inconnues ? Jamais. Nous suivons aveuglément le robot. Et s’il se trompe et que l’on arrive en retard? C’est sa faute. Pratique !

– « Tant mieux ! Une responsabilité en moins ! »

– « Heu, qui a choisi de lui faire confiance ? »

– « Ha oui c’est vrai. »

Nous voilà coupable de donner notre confiance à un robot (oui ce mot revient sans cesse, mais qu’est-il d’autre ?! Des minéraux, du plastique ? Et nous le comparons à notre pensée ! Quel affront!)

Les articles cités plus bas mettent en exergue la dépendance au GPS qui touche notre civilisation. Dépendre d’un robot quel horreur !

Résumons : l’usage du GPS impacte : notre sens de l’orientation, notre sens des responsabilités et… Notre capacité à faire des choix ! Et oui, si nous ne faisons que suivre automatiquement un itinéraire tout tracé, nous ne faisons pas de choix. Et qu’advient-il lors des élections ? Idem, nous suivons un chemin tout tracé, cette fois-ci par les médias traditionnels (une autre forme de robot), attention : l’automatisme robotique est contagieux ! Ne cédez pas, restez Humain ! Sinon notre civilisation deviendra incapable de faire des choix et sera encore plus facile à manipuler !

Bref, que diriez-vous de partir à l’aventure ? Une carte ou un atlas, et vous voilà bien préparé pour aller où vous voulez ! Et s’il y a une déviation ? Vous découvrirez un autre chemin. Ainsi vous utiliserez votre sens de l’orientation et il ne finira pas en compote, vous resterez insensible à la domination des robots ! Et si vous vous perdez? Vous demanderez votre route à un riverain, il sera ravi de vous aider  ! Qui sait, il deviendra peut- être votre ami !

Vive la vie sans GPS !

Bel été à vous,

Pierre Barbafieri

Étude : https://www.nature.com/articles/ncomms14652

Articles complémentaires (basés sur l’étude susmentionnée):

https://www.lesinrocks.com/2017/08/01/actualite/actualite/avons-nous-perdu-tout-sens-de-lorientation-cause-des-gps/
https://www.santemagazine.fr/actualites/le-gps-nous-fait-il-perdre-le-sens-de-lorientation-185951