Invité du Blog : Arthur Firstenberg

Nous recevons aujourd’hui l’américain Arthur Firstenberg et partageons en version française sa dernière lettre d’information. Vous pouvez retrouver la version originale ici.

Merci aux deux membres du collectif qui ont fait le travail de traduction (Martin from Paris et Marie from Ireland cool).

 

RESTAURER UNE PLANÈTE VIBRANTE ET VIVANTE

ECHOEarth s’associe au Collectif Dring Dring

“WELCOME TO REAL LIFE”, nous dit le collectif Dring Dring en France.

“NOUS AVONS UN RÊVE”, dit leur site web, “celui d’une humanité libérée du téléphone portable. Santé physique et psychique, libertés, vie privée, écologie, relations… Le portable est un poison pour chacun de ces éléments !”.

La mission de Dring Dring est de “créer une pandémie de libération du téléphone portable… d’encourager des lieux à devenir ‘zone sans portable’ (bars, cafés restaurants, bibliothèques, salles de concert… villes et villages)”, au niveau international.

End Cellphones Here on Earth (ECHOEarth) et le Collectif Dring Dring avons regroupé nos efforts. Le site web d’ECHOEarth, ainsi que “Téléphones portables: Questions et réponses” et la page pour signer que vous n’avez pas de téléphone portable, est désormais disponible en anglais (https://www.echoearth.org) et en français (https://www.ECHOEarth.org/home-fr).

Nous lançons officiellement une campagne commune lors du solstice, les 20 et 21 juin 2020. Nous encourageons tout le monde à se souvenir de ce qu’était notre monde, il n’y a pas si longtemps, et à se joindre à nous pour le restaurer.

Voici quelques raisons pour ne jamais utiliser de téléphone portable:

1. Les dommages pour vous.

Des tests sur des animaux montrent qu’une simple exposition à un téléphone portable, de deux heures et à faible puissance, détruit jusqu’à deux pour cent des cellules de leur cerveau: “Nerve Cell Damage in Mammalian Brain after Exposure to Microwaves from GSM Mobile Phones” Environmental Health Perspectives 111(7): 881-883 (2003). Cela signifie que toute personne qui utilise un téléphone portable subit des lésions cérébrales et que le fait de garder le téléphone loin de votre tête ne vous protège pas.

2. Les dommages pour vos voisins.

Même si vous ne ressentez aucune douleur à cause du téléphone portable, c’est le cas pour beaucoup de gens, y compris des voisins, des gens que vous croisez dans la rue, des gens à côté desquels vous faites la queue à l’épicerie, ou qui sont assis près de vous dans un restaurant ou un théâtre. Pour beaucoup d’entre eux, c’est une véritable souffrance. Faire en sorte d’être seul ne sert à rien, car chaque fois que vous passez un appel, l’antenne relais la plus proche émet un signal rien que pour vous et irradie tout votre quartier juste pour que vous puissiez passer cet appel.

3. Les dommages aux oiseaux et aux insectes.

Une simple exposition de dix minutes à un téléphone portable provoque un arrêt complet du métabolisme des abeilles. Elles ne peuvent plus métaboliser le nectar qu’elles boivent de vos fleurs, et en pleine abondance, elles meurent de faim. Kumar et al, “Exposure to Cell Phone Radiations Produces Biochemical Changes in Worker Honey Bees“, Toxicology International 18(1) : 70-72 (2011).

4. Les dommages à la Terre.

Si vous souhaitez pouvoir utiliser votre téléphone portable ne serait-ce qu’un jour, en cas d’urgence, la planète entière doit être couverte d’antennes de téléphonie mobile. N’imaginez pas qu’il soit possible d’utiliser votre téléphone où que vous alliez sans que toute l’infrastructure de communication sans fil de la planète ne soit là, à torturer les gens, à tuer la faune et la flore et à stériliser la Terre.

J’invite tout le monde à lire “Téléphones portables: Questions et réponses” pour plus de détails. À ceux qui me disent qu’ils ne peuvent pas vivre sans leur téléphone portable, je demande : “Que préférez-vous, votre téléphone ou votre planète?”

538 SATELLITES ET D’AUTRES À VENIR

SpaceX a encore lancé 58 satellites “Starlink” le 13 juin, ce qui porte à 538 le nombre total de satellites en orbite terrestre dans l’ionosphère. Le prochain lancement de 60 satellites SpaceX est prévu pour le 23 juin.

Je continue à recevoir les témoignages inquiétants de personnes qui ont commencé à souffrir de palpitations cardiaques aux alentours du 22 avril, jour où Starlink a atteint une couverture “minime” des moyennes latitudes avec 420 satellites. Jusqu’ici, ces témoignages proviennent d’Allemagne, d’Australie, d’Autriche, de Belgique, de Bulgarie, du Canada, du Danemark, d’Angleterre, d’Espagne, de France, de Grèce, d’Irlande, du Luxembourg, de Norvège, de Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas, du Portugal, de République dominicaine, de Russie, d’Écosse, de Suède et de Suisse.

À ce rythme de lancements, SpaceX comptera environ 840 satellites en orbite à la fin du mois d’août, et entamera à ce moment-là ce qu’il nomme le “beta testing” des satellites. Cela signifie que SpaceX va distribuer des bornes d’utilisateurs à certaines personnes au Canada et aux États-Unis, y compris en Alaska, et commencera à exploiter son parc de satellites de façon expérimentale. Le site web de Starlink propose déjà un formulaire de candidature pour les participants au “test bêta”. Après l’avoir rempli, vous recevez un courriel de SpaceX vous informant que “Les tests bêta privés devraient débuter à la fin de l’été, suivis de tests bêta publics, en partant des latitudes les plus élevées”. En tenant compte de ces informations, je m’attends à ce que le plus lourd impact sur la santé et l’environnement se ressente dans un premier temps au nord des États-Unis et au Canada.

Je m’adresse à tous ceux qui ont un lien avec Elon Musk, sa famille ou ses investisseurs, ainsi qu’aux scientifiques qui sont à même de comprendre ce que représente la pollution de la source d’énergie de la vie par des milliards de pulsations électroniques: médecins de médecine orientale, médecins d’Ayurveda et praticiens du qigong.

N’hésitez pas à me contacter si vous pouvez m’aider de quelque manière que ce soit. Les personnes intéressées par les connexions entre l’ionosphère, le circuit électrique mondial et la force vitale sont invitées à lire mon article de 2018, “Planetary Emergency“, et le chapitre 9 de mon livre, The Invisible Rainbow: A History of Electricity and Life (Chelsea Green 2020; résumé informatif disponible en français ici:).

LE POINT SUR NOTRE PROCÈS FÉDÉRAL

Le 21 décembre 2018, j’ai organisé et financé un procès contre la ville de Santa Fé (Nouveau-Mexique), l’État du Nouveau-Mexique et les États-Unis d’Amérique, pour restaurer les droits constitutionnels du peuple des États-Unis. Ces lois et des lois semblables dans tout le pays, autorisent effectivement l’implantation d’antennes dans les rues et sur les trottoirs devant les maisons et les entreprises, tout en privant les personnes lésées de tout moyen de protestation, et de toute réparation des dommages subis

Ces lois violent:

  • la Liberté d’Expression garantie par le Premier Amendement;
  • le Droit de s’adresser au Gouvernement pour obtenir les Réparations des Préjudices, garanti par le Premier Amendement;
  • le Droit de ne pas être Privé de la Vie, de la Liberté ou des Biens sans une Application Régulière de la Loi, garanti par les Cinquième et Quatorzième Amendements;
  • le Droit de ne pas être Privé de sa Propriété sans une Juste Compensation, garanti par les Cinquième et Quatorzième Amendements.

Le 6 Mai 2020, le Tribunal de District a rejeté notre plainte, et nous avons immédiatement fait appel devant la Cour d’Appel du Dixième Circuit à Denver. Notre requête initiale sera présentée le 13 Juillet. Le nom de l’affaire est: Santa Fe Alliance for Public Health and Safety et al. v. City of Santa Fe et al., Affaire N° 20-2066.

“COVID-19”

Dans les bulletins précédents, j’ai passé en revue les informations indiquant que la pandémie qui a paralysé le monde n’est pas seulement due à un virus mais est en grande partie causée par le tsunami de la technologie sans fil qui étouffe ce monde. La Chine a déployé la 5G deux semaines avant l’apparition des premiers cas connus de COVID-19. L’Iran a déployé la 4G-LTE deux semaines avant l’apparition des premiers cas de COVID-19. Le navire de croisière Diamond Princess avait la 5G à son bord. La plupart des pays africains n’ont pas de 5G, et peu ou pas de COVID-19.

Les patients atteints du COVID-19 n’ont pas seulement des lésions pulmonaires, ils ont perdu leur odorat, ils ont des maux de tête, des vertiges, des nausées, des problèmes digestifs, des douleurs abdominales, de la diarrhée, des vomissements, des douleurs musculaires, de la tachycardie, de l’hypotension, des arythmies cardiaques, de l’hypoxie, des troubles de la coagulation, des accidents vasculaires cérébraux et des crises d’épilepsie, qui sont tous les effets classiques des ondes radio et non d’un virus respiratoire.

Au cours des deux dernières semaines, davantage de preuves ont été portées à mon attention, indiquant que le confinement de la société, qui s’est étendue, de manière incroyable, à presque tous les endroits de la planète, est basée sur une histoire qui est  de la pure mythologie :

Certains m’ont demandé de ne pas parler du COVID-19, et de me cantonner à la 5G, mais cela n’a aucun sens. La 5G cause une maladie très répandue que l’on a nommée coronavirus, et à moins que nous ne fassions la lumière sur cette confusion, il n’y a aucune chance que la vérité soit un jour reconnue par la société en général. Et nous n’avons pas beaucoup de temps.

APPEL À ASSISTANCE ET AUX DONS

Merci pour votre soutien continu.

Il finance le travail que je fais, incluant les honoraires d’avocats, l’accès internet, l’entretien de trois sites internet, l’envoi de lettres d’information, l’achat de fournitures, les frais de port, le paiement des factures téléphoniques, et d’autres dépenses. J’aimerais pouvoir financer une véritable campagne média et relations publiques.

Je suis toujours à la recherche de la bonne personne pour être mon assistant(e) à temps complet. Cette personne doit avoir une bonne compréhension des enjeux et avoir l’esprit d’initiative, être capable de travailler de manière autonome, et ne doit pas posséder de téléphone portable. Habiter à Santa Fé serait un plus.

Contactez-moi, de préférence par téléphone, si vous êtes intéressé(e).

Arthur Firstenberg
P.O. Box 6216
Santa Fe, NM 87502
USA
Téléphone : +1 505-471-0129
(Merci de ne pas m’appeler depuis un téléphone portable)
info@cellphonetaskforce.org
https://www.5gSpaceAppeal.org

Le 18 Juin 2020

Les 8 dernières lettres d’information, incluant celle-ci, sont maintenant disponibles pour être téléchargées et partagées sur la page des lettres d’information de Cellular Phone Task Force (toutes les langues ne sont pas disponibles, ndt.).

Traduit de l’anglais par M. Foullon et M. Beriot.

Postez un commentaire :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code